COMMEDIA, COMEDIE ...

COMMEDIA, COMEDIE ...

Sans tomber dans les pièges du théâtre didactique, cette conférence riche en lazzi propose un voyage du XVI ème au XVIII ème siècle : de la commedia dell’arte à la Comédie, en passant par le théâtre de Foire…

TEASER

 

SYNOPSIS :

Une très docte conférencière est attendue. Malheureusement, cette dernière, sensée nous entretenir de la « Commedia dell’arte » brille surtout par son absence.
Arlequin, Zanni, le Capitaine, Pantalon, Colombine et le Docteur décident alors d’assurer au pied levé la prestation. Après tout, sans eux, Molière, Marivaux, Corneille…n’auraient jamais pu écrire ce qu’ils ont écrit !
Connaissant le caractère volontiers fantasque et turbulent de ces personnages, on se doute que la dite conférence sera tout sauf académique !

 

Le spectacle nous rappelle qu’avant d’être reconnu comme un art majeur et d’influencer le théâtre occidental, la Commedia dell’Arte a subi parfois de sérieuses controverses.
Si le public avait rapidement fêté ses artistes de rue, les autorités et les comédiens français avaient, quant à eux, rapidement flairé le danger.
Effrayé à l’idée que ces improvisateurs nés puissent le brocarder, le pouvoir royal tenta par tous les moyens de les museler. Edits royaux, interdits divers, censures sournoises…Peine perdue : rien ni personne ne réussit jamais à faire taire ces artistes inventifs.
Interdits de dialogue, ils se mirent à danser, interdits de musique, ils se mirent à mimer, interdits de scène, ils se tournèrent vers les marionnettes. Ils ont élevé l’instinct de survie et l’habileté au rang des Beaux-Arts.

 

Possibilité de Projets Pédagogiques pour les établissements scolaires

 

DISTRIBUTION :

Chantal DAVID / Elodie REITIERE

Olivier ROBERT / Joseph LECADRE

 

Reportage TV Vendée

Fiche Scolaire

 

La presse en parle

« Qu'on ne s'y trompe pas, même si l'auteur a su éviter tous les pièges du théâtre didactique, cette conférence, riche en gags, arrive à nous asséner une petite leçon d'histoire des plus salutaires » 
Ouest France du 11/02/2006
« Une autre façon intelligente de découvrir la littérature et le théâtre »
Courrier de l'Ouest du 01/02/2006
« Les enfants rient aux éclats et les grands aussi. (…) Les costumes sont véritablement superbes et contribuent à faire de ce spectacle haut en couleur un véritable délice. Car au-delà du rire, c'est bien aux comédiens, à leur faculté d'adaptation et à leur talent que la compagnie rend hommage ».
Nantes Poche du 25 au 31/01/2006
« Ce spectacle haut en couleur a vu les enfants et les grands rire aux éclats aux réparties truculentes des personnages »
Presse Océan du 09/06/2006